Traiter la peau sèche et les démangeaisons de l’intérieur




Pour bon nombre de Canadiennes et de Canadiens, la grande noirceur de l’hiver est un élément déstabilisant. De plus, l’exposition à l’air froid et sec de l’extérieur et à l’air souvent surchauffé de l’intérieur risque d’assécher la peau et d’entrainer des desquamations, des démangeaisons et même des poussées de maladies chroniques de la peau comme l’eczéma.

Voici quelques conseils pour minimiser l’impact de l’hiver sur les peaux atteintes d’eczéma.

  • Attention aux irritants. Évitez les longues douches sous l’eau très chaude et les tissus qui peuvent irriter la peau. Utiliser quotidiennement un hydratant non parfumé surtout après le bain ou la douche.
  • Enrichissez votre alimentation. Restez bien hydratée en buvant beaucoup d’eau et en adoptant une alimentation riche en nutriments afin de réduire l’inflammation et de bien nourrir l’épiderme. Les aliments riches en oméga-3 comme le poisson et les graines de lin, ainsi que les légumes à feuilles vert foncé, peuvent favoriser l’hydratation de la peau.
  • Sachez reconnaître les signes. Évitez les activités qui peuvent aggraver l’état de la peau. Tenez un journal pour noter les facteurs qui déclenchent les poussées d’eczéma et apprendre à les éviter.
  • Consultez votre médecin. Pour traiter votre peau de l’intérieur, il est préférable d’envisager les médicaments. Votre médecin de famille ou votre dermatologue pourra déterminer le traitement le plus approprié pour vous.

« Au Canada, nous avons plusieurs médicaments sur ordonnance approuvés pour traiter l’eczéma », explique la Dre Danielle Marcoux, une dermatologue pédiatrique de Québec. « Un des traitements que je prescris souvent dans ma pratique est le tacrolimus, un onguent topique sans stéroïdes qui aide à soulager les démangeaisons et à traiter les lésions. Ce médicament peut prolonger les périodes de rémission lorsqu’il est utilisé entre les poussées sur les régions problématiques qui sont les plus souvent affectées. »

Bien que l’eczéma soit une maladie incurable, il est possible de bien gérer cette condition en adoptant une approche à long terme pour favoriser la santé de la peau.

Pour en savoir davantage, consultez votre dermatologue et allez à eczemacanada.ca.

Source: L’Edition Nouvelles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire