Une supervision active pour profiter de l’été en toute sécurité




La baignade est une des activités les plus appréciées des familles l’été, que ce soit au lac, à la rivière, à la piscine ou à la pataugeoire. Elle n’est toutefois pas sans risque. La meilleure façon d’assurer la sécurité des enfants passe par la supervision active des parents. Il ne s’agit pas seulement de rester à proximité des jeunes enfants, mais aussi d’être vigilants afin qu’ils ne se retrouvent pas dans une situation dangereuse. Contrairement à la croyance populaire, les noyades chez les jeunes surviennent rapidement et souvent sans le moindre cri.

EN BREF

  • En moyenne, 35 enfants entre l’âge de 1 an et 14 ans se noient chaque année. Pourtant, il aurait été possible d’éviter ces tragédies sous la supervision active d’un adulte responsable.

Vos enfants se trouvent près d’un plan d’eau? Observez ces recommandations afin d’assurer leur sécurité :

  • Les adultes doivent superviser activement les enfants dont ils sont responsables et faire preuve d’une vigilance de tous les instants. N’oubliez pas qu’il est impossible de surveiller activement vos enfants en lisant un livre, en textant ou en naviguant sur Internet. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez exiger que les jeunes enfants et apprentis nageurs portent un gilet de sécurité pour les aider à flotter à la surface.
  • Si une personne responsable doit s’éloigner de la piscine ou du plan d’eau, elle doit demander aux enfants qu’elle surveille de l’accompagner.
  • Les piscines résidentielles devraient toujours être entourées d’une clôture munie d’un dispositif de fermeture et de verrouillage automatique. Il est important de retirer les jouets ou les débris qui traînent autour de la piscine pour éviter les chutes accidentelles. Enfin, les barboteuses devraient être vidées après chaque utilisation.

CITATIONS

« Nous savons d’expérience qu’un enfant peut disparaître dans l’eau en quelques secondes à peine. Imaginez la tragédie si personne ne remarque quoi que ce soit. Il est important de rester à proximité de votre enfant lorsqu’il est dans l’eau, mais aussi de le surveiller activement. »

–          Michèle Mercier, directrice, Prévention et sécurité, Croix-Rouge canadienne

Source: Croix-Rouge canadienne

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire