Le secret pour un hiver au chaud et en toute sécurité? Habillez-vous en pelures d’oignon




Les rapports indiquent que l’hiver pour la majeure partie du Canada, sera particulièrement froid cette année. Se vêtir et habiller les enfants avec des vêtements adéquats est la première barrière protectrice contre l’hypothermie, les engelures et autres blessures causées par le froid.

Le docteur Gordon Giesbrecht, professeur de thermophysiologie à l’Université du Manitoba, – alias «Professeur Popsicle» – est reconnu comme l’un des spécialistes les plus éminents au monde en matière de défenses du corps face au froid. Cet expert renommé de l’hypothermie recommande le principe de la pelure d’oignon qui consiste en la superposition de plusieurs vêtements.

La couche de base. La couche la plus près de la peau (ceci inclus les sous-vêtements) devrait retirer ou éloigner l’humidité (ou la transpiration) de votre corps afin de vous aider à rester au sec. Se garder au sec est essentiel pour se tenir au chaud. Les tissus comme la laine et le polyester est conseillé au lieu du coton car celui-ci a tendance à absorber et retenir l’humidité; il prend aussi plus de temps à sécher.

Les couches intermédiaires. Ces couches conservent la chaleur et procurent une isolation. Les choisir en laine ou en laine polaire et autres fibres synthétiques.

La couche externe. La couche externe ou coquille protectrice devrait protéger du vent et être imperméable afin de protéger les couches isolantes. Ceci inclus le blouson et les pantalons.

Pour le choix d’un blouson, le Dr Giesbrecht conseille un parka ou tout autre vêtement d’extérieur à capuchon et col montant à fermeture à glissière afin bien fermer jusqu’en haut. Les manches et les poignets devraient être élastiqués et les mitaines devraient rentrer facilement et complètement à l’intérieur ou par-dessus la manche. Le blouson devrait être plus long afin de recouvrir les jambes. Ceci aide à réduire la perte de chaleur à la taille.

N’oubliez pas vos mains et vos pieds. Les mitaines sont plus chaudes que les gants, et un gant mince fait de laine, de soie ou de nylon en contact avec l’épiderme sera utile si vous devez enlever les mitaines pour manipuler une pièce de vêtement ou d’équipement. Des bottes d’hiver ayant une bonne isolation sont aussi très importantes.

Pour plus d’informations au sujet des risques, des stratégies de prévention et le traitement de l’hypothermie et autres blessures causées par le froid, cliquer sur le lien affrontezlefroid.ca.

Source: L’Edition Nouvelles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire