NomadFest – Rodéo Urbain – Une première édition réussie et un public ravi!




Le NomadFest – Rodéo Urbain, événement de la programmation officielle du 375e de la Ville de Montréal, qui était présenté du 24 au 27 août dernier au Quai Jacques-Cartier, s’est terminé sur une note positive et aura été une réussite sur toute la ligne. Les organisateurs auront gagné leur pari de créer un évènement unique, authentique et fidèle à la culture western. Ce nouveau concept a séduit les amateurs de rodéo et de musique country qui ont répondu à l’invitation en grand nombre. Au total, ce sont plus de 35 000 personnes, venues de partout au Québec, qui ont visité le site du Nomadfest pendant les quatre journées de festivités.

Des rodéos qui émerveillent!
Les amateurs de rodéos en auront eu pour leur argent avec la qualité et les niveaux de compétition qui étaient offerts. Des compétiteurs du Québec, du Canada, des États-Unis et même du Brésil sont venus faire la démonstration que ce sport d’élite peut combler de grandes foules. Le taux d’assistance des rodéos a été de 80% en plus d’afficher complet le samedi soir. Le NomadFest a déjà reçu plusieurs demandes quant aux dates prévues pour la tenue de l’événement l’an prochain! Ça promet!

Les grands gagnants des compétitions de rodéo du NomadFest
Monte de taureau (jeudi) – Marcos Gloria, 26 ans, Brésil
Monte de chevaux sans selle – Josh Cragar, 30 ans, Tennessee
Monte de chevaux avec selle – Travis GarderArizona
Monte du taureau (dimanche) – Nicolas Brien, Québec

Une proposition musicale séduisante
Que ce soit avec Brett KisselKiefer SutherlandIrvin BlaisNormand Brathwaite, Paul Daraîche, Laurence Jalbert et tous les artistes participants à l’hommage country à Dédé Fortin – Les Colocs en passant par Véronique Labbé et Carl Tremblay, les festivaliers ont pu apprécier une grande diversité musicale et la générosité des artistes venus fouler les planches des différentes scènes. Le NomadFest aura montré, une fois de plus, l’amour du public en forte croissance pour la musique country.

Les coups de cœur des festivaliers
On peut dire qu’en plus des rodéos, de la programmation musicale et de la générosité des cowboys, les nombreuses activités sur le site du festival auront grandement satisfait le large public autant par les jeux interactifs offerts sur le site que par les cours de danse en ligne qui accueillaient des écoles de danse et permettaient aux festivaliers de danser avec des professeurs chevronnés. Il ne faut surtout pas oublier la visite des corrals qui affichait complet quotidiennement. Ce lien privilégié entre les festivaliers et les cowboys fut grandement apprécié alors que ces derniers avaient la chance de parler de leur métier, d’expliquer leur mode de vie et d’approfondir leur passion auprès des nombreux curieux.

Une grande fierté
Les organisateurs du NomadFest ne peuvent cacher leur joie suite à cette première édition et sont époustouflés par les commentaires reçus et les nombreux messages de support où tous sont unanimes : cette première édition est un succès autant au niveau des installations, des performances, des athlètes présents que des spectacles offerts.

NomadFest 26 août 2017

SOURCE Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire