L’importance de la littératie financière en milieu de travail




De nos jours, le milieu de travail est de plus en plus considéré comme un environnement primordial de l’éducation financière et des initiatives de bien-être. Comme le stress financier des employés peut avoir un effet dévastateur sur la santé et la productivité, les employeurs qui améliorent le niveau de littératie financière dans leur milieu de travail en profitent eux-mêmes et rendent service à leurs employés.

« Si l’on se fie aux résultats du plus récent sondage du Conseil des normes de planification financière, nous savons que les inquiétudes au sujet des finances personnelles figurent en tête de liste lorsque les Canadiennes et les Canadiens parlent de stress excessif, explique Jane Rooney, la chef de la littératie financière du Canada. Et, comme nous le savons tous trop bien, le stress n’est pas quelque chose que l’on peut laisser dormir dans un tiroir ou oublier derrière nous. Il nous suit au travail et peut devenir une distraction nuisible à notre rendement professionnel et mener à l’absentéisme ».

Comme le stress a un impact direct sur les résultats financiers des entreprises, il n’est pas étonnant de constater que celles-ci se préoccupent du bien-être financier de leurs employés. La littératie financière peut non seulement favoriser une meilleure santé, améliorer le taux de rétention, le moral, la productivité des employés, mais elle peut aussi réduire les coûts liés à l’absentéisme et aux des soins de santé.

Si vous êtes un chef de service, vous pouvez offrir des séances d’information sur divers sujets comme les régimes de retraite, les avantages sociaux et la planification de la retraite. L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) suggère également d’inclure des renseignements concernant la littératie financière sur les talons de chèque de paye, dans la documentation sur la retraite et les avantages sociaux, et dans les programmes de ressources humaines et d’aide aux employés. Il peut également être intéressant d’inclure ces renseignements dans des ateliers sur les finances personnelles. Consultez la Base de données canadienne sur la littératie financière pour trouver divers outils, ou contactez un groupe qui offre des ateliers gratuits sur le sujet, comme l’association des Comptables professionnels agréés du Canada.

Pour en savoir davantage, consultez le site canada.ca/mois-de-la-litteratie-financiere.

L’Edition Nouvelles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire