La nouvelle mode : le recyclage des vêtements




Vous n’en pouvez plus de ce vieux t-shirt, et vous ne porterez jamais plus cette veste achetée sur un coup de tête? Pensez-y bien avant de jeter tout ça aux poubelles!

En Amérique du Nord, on envoie au dépotoir plus de 11 700 000 kilos de vêtements par année alors que 95 % de ces vêtements pourraient être recyclés. En 2016, le Grand nettoyage des rivages canadiens a recueilli plus de 7 625 souliers et autres vêtements le long de nos rivages.

Or les vêtements ne sont pas inoffensifs pour l’environnement, en fait, ils ont des effets nocifs sur nos océans. Ainsi, des chercheurs y ont dernièrement découvert une quantité phénoménale de minuscules fibres de plastiques, les microfibres, provenant des tissus synthétiques et autres; ces microfibres sont rejetées dans l’eau durant la lessive.

Les vêtements qui ne sont pas recyclés correctement rejettent également des microfibres lorsqu’ils se décomposent dans un dépotoir ou le long d’un rivage. La faune marine peut ingérer de ces microfibres, lesquelles sont nuisibles pour son système digestif. Pire encore, les microfibres peuvent remonter la chaîne alimentaire et finir sur notre table dans l’une de ces délicieuses crevettes!

Voici quelques idées pour éviter que vos vieux vêtements ne nuisent à l’environnement :

  1.  Donnez vos vêtements, d’autres en ont besoin.
  2.  Recyclez vos vêtements – bac de recyclage ou écocentre les accueilleront.
  3.  Donnez une nouvelle vie à vos vieux vêtements– transformez ce t-shirt délavé en chiffon de nettoyage, un jeans troué en une paire de shorts.
  4.  Organisez un nettoyage de berges ou joignez-vous à une telle opération en cours près de chez vous pour empêcher les vêtements et autres déchets de se retrouver dans nos cours d’eau.

La mode vestimentaire change, mais des cours d’eau en santé seront toujours de mise.

 

Source: L’édition Nouvelles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire