Comment s’attaquer au cancer et rester fort




Il peut être difficile de jongler avec les rendez-vous médicaux, les soins et les options de traitement quand vous ou un de vos proches est aux prises avec une maladie aiguë ou chronique. Cependant, les recherches démontrent qu’un solide réseau de soutien est essentiel à l’amélioration de la santé physique et mentale.

Ancien joueur de ligne défensive de la LCF, Lyall Woznesensky pensait savoir ce qu’être fort signifie. Il a pratiqué l’un des sports les plus dangereux pendant huit saisons, dans six équipes différentes de la LCF, un peu partout au Canada. Cependant, quand il a reçu un diagnostic de cancer de stade avancé en janvier 2016, Lyall a pris conscience que la force dont il devait faire preuve pour relever ce défi n’était pas simplement physique, mais également mentale et émotionnelle. De plus, il ne pouvait l’affronter seul.

Depuis son diagnostic, Lyall Woznesensky a pu compter sur le soutien et l’esprit positif de ses deux fils, de ses frères et sœurs, de ses anciens coéquipiers et surtout de Debbie, son épouse depuis 29 ans.

« Ma femme mesure seulement5 pi 3 po, mais elle est plus forte que moi. Elle est le pilier de notre famille. Elle nous encourage mes fils et moi à être forts, même si elle-même a connu bien des difficultés », a-t-il déclaré.

La bonne nouvelle, c’est que même si le nombre de nouveaux cas de cancer au Canada est en hausse, il en est de même pour le taux de survie. Globalement, le taux de survie nette à cinq ans pour les Canadiens atteints de cancer est d’environ 60 %, ce qui correspond à une hausse par rapport aux 53 % des dernières décennies.

Lyall Woznesensky fait partie du nombre croissant de ceux qui dépassent les prévisions de survie fournies lors de leur diagnostic de cancer. Il a récemment reçu de bonnes nouvelles de son médecin qui lui a annoncé que son cancer avait régressé.

Lyall Woznesensky est récemment apparu dans la série de reportages photos CancerChangé qui rend hommage aux personnes qui vivent plus longtemps avec un cancer de stade avancé. Il y a partagé son expérience afin de donner de l’espoir à ceux qui sont aux prises avec un diagnostic difficile. Découvrez-en plus sur l’histoire de Lyall et bien d’autres à l’adresse http://saveyourskin.ca/conected-fr.

Source: L’Edition Nouvelles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire