Cinq points à surveiller pour les travailleurs de bureau




Depuis que certains spécialistes affirment que la position assise est aussi dommageable pour la santé que le tabagisme, bien des travailleurs de bureau s’inquiètent, avec raison, des effets d’un mode de vie sédentaire sur leur santé. Heureusement, si vous connaissez les risques qui sont associés à une posture assise toute la journée, vous pouvez prendre des décisions plus avisées et adopter des comportements plus sains.

1. Les problèmes au niveau des jambes. Le corps est conçu pour bouger. Le manque d’activité physique ralentit la circulation sanguine et le sang peut s’accumuler dans les jambes. La position assise prolongée peut même mener à la formation de caillots (ou thrombose), selon Thrombose Canada. Comme dans le cas de la plupart des autres affections, pour réduire vos risques, il suffit de prendre régulièrement des petites pauses pour vous étirer et marcher.

2. Le syndrome des bâtiments malsains. Saviez-vous que l’air qui circule à l’intérieur d’un immeuble peut être jusqu’à 100 fois plus malsain que l’air extérieur? Les personnes qui y travaillent sont également exposées à un mélange de gaz toxiques, de produits chimiques et d’agents polluants provenant du système de climatisation, de bactéries dangereuses et de moisissures. Pour lutter contre cette menace, n’oubliez pas de sortir à l’extérieur pour prendre une bouffée d’air frais pendant la pause du midi.

3. Des muscles fessiers faibles. La vie de bureau, caractérisée par l’inactivité, peut entraîner une perte de tonus musculaire, mais il ne faut pas croire les gros titres qui annonçaient récemment que la posture assise détruisait complètement les muscles fessiers, car c’est exagéré. Pourvu que vous mainteniez votre routine d’exercices, vous ne perdrez pas votre tonus physique.

4. Les problèmes de santé mentale. Les longues heures de travail, les échéanciers serrés et la surexposition à un éclairage brut sont autant d’éléments qui peuvent causer du stress et entraîner des problèmes de santé mentale, comme la dépression et l’anxiété. Même les rencontres d’animation organisées dans les entreprises peuvent parfois engendrer des sentiments dépressifs, car lorsqu’on force les gens à se montrer positifs, cela ne peut que mettre en évidence à quel point ils peuvent être malheureux.

5. Les maladies graves. Des recherches indiquent que la position assise prolongée et certains autres facteurs associés au travail dans un bureau peuvent augmenter les risques de cancer, de maladie cardiaque, d’arthrite et d’obésité, qui peuvent tous mener à l’arythmie (fibrillation auriculaire) et à la formation de caillots (thrombose). Les spécialistes en ergonomie recommandent de changer de position toutes les huit minutes et de prendre des pauses fréquentes de deux minutes pour bouger.

Pour obtenir davantage de renseignements, consultez le site thrombosecanada.ca.

Source: L’Edition Nouvelles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire