Les choses à faire et à ne pas faire pour un animal bien élevé!




Adopter un animal est toujours une source de joie immense pour toute la famille. Cependant, lorsque vient le temps d’éduquer ce nouveau membre de la famille, nous nous trouvons souvent face à plusieurs dilemmes : est-ce que je le laisse dormir avec nous? Est-ce si grave de lui donner de la nourriture de table? C’est normal s’il aboie lorsque quelqu’un sonne à la porte, n’est-ce pas?

DÉFINIR VOS PROPRES RÈGLES DÈS LE DÉPART

Trop souvent, lorsqu’on adopte un nouveau chien ou chat, on a tendance à lui laisser faire un peu ce qu’il veut, juste pour s’habituer à ce nouvel environnement, il est si petit et fragile… vous voyez où nous voulons en venir?

Définir vos règles de vie de l’animal dès le départ sera la base de son éducation. Posez-vous les questions suivantes :

  • Quelles seront ses habitudes de sommeil? Où dormira-t-il?
  • À quelle fréquence sera-t-il nourri? Dans quelle pièce de la maison?
  • Lorsqu’il est seul à la maison, je lui donne accès libre à la maison? Ou je le mets dans une pièce fermée?
  • Aura-t-il accès à toutes les pièces de la maison? Certaines en particulier?

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive et il vous appartient de fixer les limites de votre compagnon sur les situations de son quotidien mais aussi des vôtres!

SACHEZ RÉCOMPENSER UN BON COMPORTEMENT

Il est aussi important de récompenser un bon comportement que de reconnaître les mauvais. Attention toutefois à ne pas punir un comportement jugé indésirable : en effet, tout châtiment corporel est à proscrire tout comme le fait de crier fort sur votre animal.
En plus d’être inefficaces, ces méthodes pourraient entraîner un changement de comportement, voire de l’agressivité chez certains animaux.

Lorsqu’un bon comportement est observé, n’hésitez pas à donner une gâterie à votre animal ou à le flatter. Prendre de votre temps pour jouer sera également un vrai cadeau pour lui!

La recherche d’attention est aussi un comportement qu’on a souvent tendance à accepter. Au contraire, évitez-le!
Ainsi, lorsque votre animal vient vers vous pour vous quémander une gâterie par exemple, ne le touchez pas, ne le regardez pas et surtout ne lui parlez pas! À la longue, il comprendra qu’il ne peut pas obtenir ce qu’il veut en venant vous faire les yeux doux et il arrêtera ce type de comportement. C’est difficile de s’y tenir mais le jeu en vaut la chandelle, alors tenez bon!

FAITES-LE SE DÉGOURDIR!

L’exercice est toujours recommandé pour promouvoir le bon équilibre physique et mental de votre animal et en faire un chien ou un chat équilibré… et donc bien élevé!
Trouvez donc la bonne cadence de promenades ou de sorties et évitez au possible de trop chambouler cette routine que vous aurez installée. Nos animaux n’aiment pas vraiment les imprévus!

En définitive, l’éducation de votre animal passe tout d’abord et avant tout par une bonne discipline de votre part. Soyez préparés, motivés et surtout tenez-vous aux règles que vous aurez fixées!
Vous pourrez également vous faire aider d’un éducateur canin ou félin pour vous aider dans toutes les étapes de ce processus. Parlez-en à votre vétérinaire pour plus d’informations!

Les choses à faire et à ne pas faire pour un animal bien élevé! (Groupe CNW/Institut canadien de la santé animale)

Source: Institut canadien de la santé animale

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire