Un cardiologue explique comment bien vivre avec l’insuffisance cardiaque




L’insuffisance cardiaque est une maladie grave et chronique qui touche 600 000 personnes au pays. Le Dr Michel White, chercheur de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et directeur du programme de recherche en défaillance cardiaque à l’Institut de Cardiologie de Montréal, explique les principales options pour les patients souffrant de cette maladie.

Q : On vient de m’annoncer que je souffre d’insuffisance cardiaque. Que dois-je savoir?

Dr White : Il est important de comprendre que l’insuffisance cardiaque est une maladie courante. Toute personne vivant avec une maladie du cœur peut en souffrir. Les crises cardiaques et les autres maladies peuvent abîmer le cœur, si bien qu’avec le temps, celui-ci est endommagé et ne parvient plus à pomper le sang correctement à travers le corps. Heureusement, nous en savons maintenant plus sur l’insuffisance cardiaque. Bien qu’il n’existe pas de remède, bien prendre vos médicaments et changer vos habitudes de vie peuvent vous aider à améliorer la santé de votre cœur.

Commencez par examiner ce que vous mangez. Les personnes qui souffrent d’insuffisance cardiaque doivent consommer beaucoup de fibres et limiter leur apport en sel et en liquides. Vous devriez éviter les aliments hautement transformés, et consommer plus de légumes et fruits, de grains entiers, ainsi qu’une variété de sources de protéines (des haricots, des légumineuses, des produits laitiers faibles en gras, des viandes maigres, de la volaille et du poisson).

Combinée à une saine alimentation, l’activité physique est l’un des meilleurs remèdes dont nous disposons pour garder le cœur sain. Elle améliore la circulation sanguine et aide à renforcer le cœur. Si vous aimez une activité en particulier, ou que vous souhaitez l’essayer, il est toujours préférable d’en discuter au préalable avec votre médecin. Vous pouvez aussi lui demander de vous recommander des exercices. Commencez lentement et augmentez graduellement votre activité selon votre degré de confort.

Accordez-vous suffisamment de temps pour progresser. Si vous avez peur de reprendre l’activité physique, la réadaptation cardiaque sera pour vous un merveilleux programme de soutien. Il aide les patients à regagner la confiance dont ils ont besoin pour rependre l’activité physique. Les groupes de supports sont essentiels pour les personnes vivant avec l’insuffisance cardiaque. Si votre fournisseur de soins de santé ne vous a pas encore recommandé de la réadaptation cardiaque, demandez-lui quels sont les programmes offerts dans votre collectivité.

Environ 30 % des patients souffrant d’insuffisance cardiaque sont atteints de dépression. Si vous remarquez des changements dans votre comportement ou votre humeur, informez-en immédiatement votre médecin. Une dépression et une anxiété non traitées peuvent vous empêcher de vous rétablir complètement.

On peut gérer l’insuffisance cardiaque, et il est important de s’en souvenir tout au long de ce périple. Comprendre votre maladie et combiner des changements à votre mode de vie avec un traitement vous aidera à mieux contrôler votre santé afin de vivre pleinement, plus longtemps avec l’insuffisance cardiaque.

Pour en savoir plus, visitez fmcoeur.ca/insuffisancecardiaque.

Source: L’Edition Nouvelles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire