Benjamin Mauroy-Langlais décroche le titre de meilleur jeune chef du Canada




Après des performances hors pair offertes par 10 demi-finalistes issus des quatre coins du CanadaBenjamin Mauroy-Langlais a remporté le titre convoité de meilleur jeune chef du Canada avec son plat vedette : Anguille fumée, céleri-rave (le printemps à Kamouraska). Benjamin Mauroy-Langlais aura ainsi la chance de se mesurer à 20 des meilleurs chefs au monde à Milan, en juin 2018, pour remporter le titre de S.Pellegrino Young Chef 2018.

Benjamin Mauroy-Langlais comptait parmi les 10 demi-finalistes sélectionnés pour s’affronter devant un jury réunissant de grands noms de l’industrie, dont Anthony Walsh (Oliver & Bonacini Restaurants, Toronto, Ontario), Joël Watanabe (Kissa Tanto et Bao BeiVancouver, Colombie-Britannique), Todd Perrin (Mallard Cottage, St. John’s, Terre-Neuve), Riccardo Bertolino (Maison Boulud, Montréal, Québec) et Jen Agg (Grey Gardens, The Black Hoof, Cocktail Bar, Rhum Corner, Toronto, Ontario, et Agrikol, Montréal, Québec). Les jurés ont évalué le plat vedette de chacun des candidats selon cinq règles d’or : ingrédients, savoir-faire, créativité, présentation et message.

Soixante-quinze invités, dont des chefs de renom, des restaurateurs et des journalistes, ont vécu en direct les sensations fortes de cet événement exclusif animé par Liem Vu (The Morning Show) et Danielle Finestone (TOFoodies) à le musée des beaux-arts de l’Ontario le 2 octobre. Un repas dégustation composé de chacun des 10 plats vedettes que les jurés avaient pour mission de goûter et d’évaluer leur a été servi. Ils devaient également voter pour leur plat favori, et ont choisi de remettre le prix Choix du public à Dominic Giroux.

« Le concours S.Pellegrino Young Chef donne à de jeunes Canadiennes et Canadiens non seulement l’occasion de mettre en valeur leurs compétences culinaires exceptionnelles, mais aussi la chance unique de se former au contact de l’un des meilleurs chefs du monde, explique Jennifer Semley Robert, directrice du marketing, Marques internationales, Nestlé Waters Canada. Il leur permet de perfectionner leur art et de poser les fondations d’une brillante carrière. »

Riccardo Bertolino aidera Mauroy-Langlais à améliorer son plat vedette à titre de mentor canadien avant d’aller disputer à Milan le titre de S.Pellegrino Young Chef 2018. « Je suis ravi de participer à cette aventure avec Benjamin et de contribuer à faire connaître les jeunes chefs canadiens, qui sont plus talentueux que jamais, déclare Riccardo Bertolino. Benjamin a juste ce qu’il faut de créativité, de passion et de discipline. Il a une belle carrière internationale devant lui. »

Les demi-finalistes ont été sélectionnés selon cinq règles d’or – ingrédients, savoir-faire, créativité, présentation et message – par des experts de l’ALMA, la prestigieuse école internationale de gastronomie italienne. Des nouvelles exclusives seront publiées régulièrement à Sanpellegrino.com et à Finedininglovers.com, le magazine en ligne des gastronomes que S.Pellegrino et Acqua Pannaappuient fièrement.

Benjamin Mauroy-Langlais affrontera 20 concurrents du monde entier dans le cadre du concours S.Pellegrino Young Chef 2018

SOURCE S. Pellegrino

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire