Comment apaiser l’eczéma de votre enfant




Votre enfant a-t-il la peau sèche et sujette à des démangeaisons? Si oui, il s’agit peut-être d’eczéma. Vous pouvez aider votre enfant en vous renseignant et en comprenant de quelle façon l’eczéma l’affecte. Bien que cette maladie soit incurable, il est possible d’apaiser sa peau hypersensible en suivant ces quelques conseils.

Choisissez des tissus appropriés. La laine et les tissus rugueux font partie des facteurs qui peuvent déclencher une poussée d’eczéma. Le coton est le tissu le plus recommandé, mais il est également important d’éviter les agents de blanchiment et les détergents contenant des surfactants trop forts lorsque vous faites la lessive.

Favorisez un sommeil réparateur. En tant que parents, nous savons à quel point une bonne nuit de sommeil est importante pour que les enfants puissent affronter les demandes de la vie scolaire. Toutefois, l’inconfort et les démangeaisons associés à l’eczéma peuvent empêcher votre enfant de profiter d’un sommeil réparateur, ce qui risque de le rendre irritable, d’affecter sa concentration et de perturber son apprentissage. Expliquez aux professeurs ce qui peut perturber votre enfant durant la journée et assurez-vous de bien hydrater sa peau pour préserver la santé de la barrière cutanée et empêcher les douleurs nocturnes.

Planifiez les pauses récréatives. Certaines activités où les enfants utilisent de la colle, de la peinture, de l’argile ou des préparations alimentaires peuvent entrainer des poussées. De plus, les activités et les sports qui donnent chaud peuvent aggraver la condition de la peau. Saisissez les occasions de personnaliser les programmes et les activités qui peuvent satisfaire les besoins de votre enfant.

Obtenez un traitement adéquat. Une maladie chronique et récurrente représente toujours un défi, autant pour les enfants que pour les parents qui doivent trouver une façon de gérer quotidiennement cette condition. « Trouvez une routine qui convient à votre style de vie et tâchez de vous y conformer », souligne la Dre Danielle Marcoux, une dermatologue pédiatrique de Québec.

« Il est difficile de traiter l’eczéma modéré à grave chez les jeunes, explique la Dre Danielle Marcoux. Les démangeaisons et le fait de gratter constamment la peau peuvent endommager davantage l’épiderme et entrainer d’autres infections. De plus, les démangeaisons peuvent affecter le sommeil et la concentration. Bien que l’eczéma soit une maladie incurable, il est quand même possible de la gérer de façon efficace. Je recommande toujours à mes patients d’éviter les facteurs déclencheurs et d’hydrater la peau plusieurs fois par jour. Parmi les traitements offerts, on retrouve le tacrolimus, un onguent topique sans stéroïdes, disponible sur ordonnance. Le tacrolimus peut être utilisé lorsqu’il n’est pas possible d’employer des stéroïdes topiques, ou pour permettre à la peau de se reposer des stéroïdes. Le tacrolimus peut également être utilisé entre les poussées pour prolonger les périodes de rémission. »

Pour en savoir davantage, consultez votre dermatologue et allez à eczemacanada.ca.

Source: L’Edition Nouvelles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire