7 mythes à l’égard du traitement orthodontique




Octobre étant le mois de la santé orthodontique nationale, c’est le moment tout indiqué de l’année pour l’American Association of Orthodontists (AAO) de déconstruire les sept mythes les plus courants entourant le traitement orthodontique.

Mythe no 1 : Tous les fournisseurs d’arcs dentaires ou de prothèses transparentes sont des orthodontistes.
Les fournisseurs d’arcs dentaires ou de prothèses transparentes ne sont pas forcément des orthodontistes. Ce titre est réservé à un docteur diplômé de la faculté de dentisterie qui a ensuite réussi un programme accrédité de résidence en orthodontie d’une durée de 2 à 3 ans. Seul un docteur disposant d’une telle formation officielle dans ce domaine peut, d’un point de vue éthique, utiliser l’appellation « orthodontiste ».

Tout comme il y a des spécialistes en médecine, tels des cardiologues, des chirurgiens orthopédiques, des neurologues, etc., on retrouve également des spécialistes en dentisterie. La formation des orthodontistes est comparable au cheminement emprunté par les médecins pour se spécialiser; ils deviennent des experts une fois qu’ils ont terminé leurs études à la faculté de dentisterie et qu’ils ont suivi une formation en orthodontie durant des années, après quoi ils maîtrisent leur métier. Personne ne demanderait à un médecin prodiguant des soins de santé primaires de soigner une fracture osseuse complexe, ce qui relève du domaine du chirurgien orthopédique. Ainsi, l’orthodontiste reconnu par l’AAO possède une expérience et une formation plus spécifique qu’un dentiste sans spécialité pour corriger une malocclusion (la manière dont les dents du haut se joignent à celles du bas).

Les étudiants en orthodontie s’intéressent au déplacement adéquat et sécuritaire des dents (l’orthodontie) et à l’alignement des dents, des mâchoires et du développement facial (orthopédie dento-faciale) pour traiter comme il se doit les patients de tous âges. Les orthodontistes sont donc les experts de la profession des soins dentaires en matière de mouvement des dents et d’alignement des mâchoires. C’est pourquoi seuls les orthodontistes peuvent être membres de l’American Association of Orthodontists (AAO).

En choisissant un orthodontiste reconnu par l’AAO, vous optez pour un spécialiste en orthodontie et en orthopédie dento-faciale qui possède les compétences et l’expérience requises pour vous offrir le plus beau sourire qui soit. Trouvez un orthodontiste membre de l’AAO à l’aide de la rubrique « Find an Orthodontist » du site mylifemysmile.org.

Mythe no 2 : Les services d’un orthodontiste sont très dispendieux.
Tout comme la beauté, le sens de « dispendieux » est relatif. Les orthodontistes facturent leurs honoraires selon les services professionnels fournis. Ils doivent minutieusement personnaliser le traitement de chaque patient et aligner avec un doigté expert leurs dents et leurs mâchoires afin de donner lieu à des sourires radieux et éclatants. Pour couronner le tout, l’abordabilité de ces soins spécialisés est assurée par la souplesse des modalités de paiement qu’offrent ces professionnels. Faire appel à un orthodontiste reconnu par l’AAO pour s’offrir une bouche saine et un sourire radieux est un investissement qui garantit une vie de bonne santé buccale et de santé de l’organisme en général.

Les dents sont mobiles parce que l’os qui les retient en place se dissout et se reforme sous l’effet d’un processus biologique que l’orthodontiste suit soigneusement étape par étape, lui qui évalue régulièrement la santé des dents et des gencives de ses patients. Lorsqu’une personne présente des symptômes inquiétants alors que le déplacement de sa dentition se fait sans la supervision d’un orthodontiste, les dommages causés peuvent être irréversibles, et ce, même avec l’aide d’un expert. Remplacer des dents est coûteux et exige un entretien toute la vie durant.

Les orthodontistes sont des spécialistes grandement éduqués dont les services professionnels offrent l’une des meilleures valeurs dans le secteur des soins de santé d’aujourd’hui. Contrairement à la croyance populaire, le traitement orthodontique ne se résume pas à une « taille unique qui s’adapte à tous » et ne se limite pas à l’usage d’un seul appareil. Les orthodontistes établissent le diagnostic et le traitement d’un patient selon les constatations découlant d’un examen et d’une étude de divers renseignements, comme des rayons X. Un plan unique est mis sur pied pour assurer le bon mouvement des dents et des mâchoires, et le patient rend visite à l’orthodontiste alors que la dentition est en déplacement afin de veiller à ce que le traitement fonctionne comme convenu et que les dents et les gencives demeurent en santé.

Il est dans l’intérêt le plus sûr et le plus primordial du patient que sa dentition soit déplacée sous la supervision directe et continue d’un orthodontiste reconnu par l’AAO. Ce qui s’apparente à une « aubaine » ne donne pas forcément lieu à un résultat sain. Accordez à vos dents le soin qu’elles méritent et consultez un orthodontiste membre de l’AAO.

Mythe no 3 : Il n’est pas nécessaire de rendre visite à l’orthodontiste pour aligner les dents.
Il est essentiel de visiter l’orthodontiste et le dentiste pendant que la dentition est en cours d’alignement. Le dentiste vérifiera la présence de caries et assurera un nettoyage professionnel, alors que l’orthodontiste veillera à ce que le mouvement des dents et des mâchoires se fasse correctement et évaluera personnellement la santé de celles-ci. Le patient, en allant voir régulièrement l’orthodontiste, bénéficiera de son intervention opportune si un problème survient.

Mythe no 4 : Le traitement orthodontique dure des années.
De nos jours, la durée du traitement orthodontique se mesure en mois. Gardez toutefois à l’esprit que la rapidité n’est pas synonyme de meilleure qualité. C’est en appliquant une pression douce, mesurée et constante sous la supervision personnelle d’un spécialiste en orthodontie que l’on obtient des résultats.

La période de traitement dépend de la gravité du problème du patient, et aussi des objectifs de ce dernier. Un traitement orthodontique peut être aussi simple qu’une retouche esthétique de courte durée et aussi complexe qu’une correction occlusive complète. Chaque orthodontiste reconnu par l’AAO dispose des compétences et de l’expérience nécessaires pour produire d’excellents résultats, et ce, le plus rapidement possible.

Toute allégation de nature publicitaire concernant la durée d’un traitement orthodontique doit être évaluée avec un certain degré de scepticisme. Dans bien des cas, un court traitement vise à déplacer quelques-unes des dents avant sans corriger l’occlusion elle-même. Cela peut altérer gravement la façon dont les dents se referment et donner lieu à une usure anormale. Faites confiance à un orthodontiste de l’AAO lorsqu’il est question d’évaluer de manière réaliste le nombre d’heures requises pour créer un sourire radieux et éclatant.

Mythe no 5 : Le traitement orthodontique est purement esthétique.
Le traitement orthodontique est beaucoup plus important qu’il semble l’être à première vue, bien que la correction de l’apparence soit le résultat le plus manifeste. Cependant, lorsque l’alignement des dents et des mâchoires est adéquat, leurs fonctions (l’occlusion, le masticage et l’expression orale) s’en trouvent aussi améliorées. C’est faire d’une pierre, deux coups!

Un sourire rayonnant est l’expression externe d’une bonne santé buccale et pave la voie au bien-être global du patient. Les orthodontistes jouent un rôle plus important dans les soins de santé que les gens ne le réalisent.

Mythe no 6 : Les orthodontistes n’offrent que des arcs dentaires.
En raison de leur formation, de leur expertise et de leur expérience dans tous les aspects du traitement orthodontique, les orthodontistes tirent parti d’une gamme complète « d’appareils », dont divers types d’arcs dentaires (régulier, céramique, doré, placé derrière les dents, etc.) ainsi que des prothèses transparentes et des dispositifs amovibles. Les orthodontistes de l’AAO sont les seuls spécialistes qualifiés qui peuvent recommander le traitement le plus approprié pour corriger le problème d’une personne afin de lui permettre d’avoir un sourire radieux, bien aligné et éclatant.

Mythe no 7 : Le traitement orthodontique est réservé aux enfants.
Le traitement orthodontique profite aux enfants, mais aussi aux adolescents et aux adultes. En 2014, 1 460 000 adultes ont été soignés par les orthodontistes de l’AAO. L’âge n’a aucune importance lorsqu’il est question d’afficher un sourire radieux et éclatant. Les adultes ont parfois des besoins spéciaux en raison de traitements antérieurs ou d’affections gingivales; il est donc particulièrement important que leur traitement orthodontique se déroule sous la supervision directe et constante d’un orthodontiste reconnu par l’AAO.

7 mythes à l’égard du traitement orthodontique (PRNewsfoto/American Association of Orthodo)

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour trouver un orthodontiste reconnu par l’AAO, veuillez visiter le site Web de l’association à l’adresse www.aaoinfo.org/truth.

 

SOURCE American Association of Orthodontists

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire